Québécois d’origine haïtienne, Ritchy est un artiste et homme d’affaires de la rive-sud de Montréal arrivé au Québec à l’âge de 2 ans.

 

C’est après avoir passé des années en studio aux côtés de son père, grand musicien du showbiz haïtien, qu’il développe sa passion pour la musique. Il  commence à écrire ses premiers textes à 14 ans, et entame sa carrière de rappeur trois ans plus tard, à l’âge de 17 ans, sous son nom d’artiste : Kasper.


Suite à la sortie de sa première mixtape Kasper vs la planète vol.1, en 2006, il est repéré par le gérant de Qbanito. Ce dernier lui offre de faire les premières parties des spectacles de son artiste durant cet été-là. Cette expérience lui ouvre les portes des bars et des clubs, lui permet d’être l’un des premiers rappeurs québécois à performer dans ces lieux, et par le fait même, propulsera sa carrière d’artiste à un autre niveau. Pendant les années suivantes, Kasper se fait connaître partout sur la scène hip-hop underground, particulièrement grâce à certains « clashs » qui ont marqué l’esprit des fans de rap québécois.

 

En 2007, il a créé le collectif de rap « Full Ekwip », qui est à ce jour, le plus connu de la Rive-Sud. Entre 2006 et 2014, Kasper aura sorti 3 mixtapes en solo, vendu plus de 15 000 copies et collaboré avec le populaire chanteur canadien  Karl Wolf sur la chanson « Mash it Up », qui a connu un succès sur les radios commerciales et a été certifiée disque d’or après avoir vendu plus de 50 000 unités. 

 

Il a également apporté sa participation sur la chanson « Why » de Guillaume Beaulieu, qui a été entendue sur NRJ et CKOI.

Il tente de bâtir au printemps 2014 un organisme à but non lucratif appelé « Intimidactions », pour lutter contre l’intimidation dans les écoles. Avec l’aide de personnes influentes, il met en place un important conseil d’administration en ralliant plusieurs individus à la cause, dont des personnes d’établissements scolaires et des politiciens comme Diane Lamarre, députée de Longueuil. Malheureusement, par manque de soutien du gouvernement, le programme ne verra jamais le jour.

En novembre 2014, il sort une vidéo intitulée « Charles Aznavour », extrait de son premier album solo « Prison d’or ». La chanson est un hommage à Monsieur Aznavour, son chanteur préféré, et est chaudement acclamée par le public et la presse écrite québécoise notamment par La Presse et Journal Métro. Le vidéoclip aura été diffusé sur des chaînes télévisées françaises, et également partagé sur le Facebook officiel de Monsieur Aznavour.

En 2018, Kasper accroît son sens des affaires en créant sa société de portefeuille « Triompha », une entreprise spécialisée dans le domaine artistique, de la diffusion de l’information et des événements promotionnels.

Le 20 décembre 2020, en raison de la pandémie, lui et deux associés ont mis en ligne « BELLEPRO.shop », une boutique urbaine de vêtements de marques 100 % québécoises qui a pour objectif d’encourager l’achat local. 

logo Bellpro.jpg